Quartier Zongo 2, 3ème Arrondissement, PARAKOU, BÉNIN
(+229) 95 57 38 43
info@itodju.org

Mariage forcé : quelles conséquences pour les victimes ?

ITODJU - PARAKOU - BÉNIN

Mariage forcé : quelles conséquences pour les victimes ?

Lutte contre le mariage forcé au Bénin

Le mariage forcé est un fléau dans de nombreux pays. Des enfants et des jeunes filles à peine pubères, parfois même bien avant leur puberté, sont contraints de se marier chaque jour dans le monde. Les conséquences chez les victimes sont nombreuses et catastrophiques.

Qu’est-ce que le mariage forcé ?

Le mariage forcé est un mariage établi contre son gré avec une personne non choisie. Les victimes de cette pratique étant majoritairement jeunes, voire très jeunes.

Les pays les plus touchés par ce type de pratique sont ceux de l’Afrique subsaharienne, de l’Asie du Sud et de l’Amérique latine.

Des milliers d’enfants de moins de 18 ans sont mariés contre leur gré chaque année. La majorité d’entre eux sont des jeunes filles et ont souvent moins de 11 ans lors de l’union non consentie.
L’inégalité des sexes y est pour beaucoup. Les filles sont considérées moins intéressantes car moins capables que les hommes. On leur attribue un statut inférieur, ce qui explique qu’elles sont les principales victimes du mariage forcé.

Le mari qui leur est imposé est généralement bien plus âgé qu’elles.

Les causes du mariage des enfants

Les causes sont multiples :

  • La pauvreté : Le mariage forcé touche principalement les familles les plus pauvres. La fille est considérée comme un fardeau, car elle ne ramène pas d’argent et représente une bouche supplémentaire à nourrir. Il est donc monnaie courante pour ses parents de la marier au plus tôt. Cette alliance avec la belle-famille est perçue comme une sécurité pour la famille de la jeune fille.
  • La tradition : Souvent associées à la religion, les traditions se perpétuent de génération en génération. Le mariage forcé devient alors une forme de normalité que les pratiquants ne remettent pas en question. Et le manque d’accès à l’éducation n’aide pas en ce sens.
  • La virginité : Dans l’esprit des familles pratiquant le mariage précoce et forcé, marier une fille très jeune est aussi l’assurance qu’elle sera toujours vierge pour son mari.

Quelles conséquences pour les jeunes filles victimes de mariage précoce ?

  • Des conséquences physiques : Une fois mariées, la plupart des jeunes filles sont victimes de violences, avec des relations sexuelles forcées. Les grossesses précoces sont nombreuses, ce qui augmente les risques de complication et de mortalité. Les probabilités de contracter une maladie sexuellement transmissible sont importantes.
  • Un impact sur leur éducation : Dès qu’elles sont mariées, les jeunes femmes sont sorties du système scolaire pour s’occuper du foyer. N’ayant plus accès à l’éducation, elles ne s’instruisent plus et restent enfermées dans un cercle vicieux de non-instruction et de pauvreté.
  • Des séquelles psychologiques : Le mariage forcé et ses conséquences (viols, non-éducation, manque de considération, jeuness volée…) met à mal le mental des victimes et peut entraîner dépression et tentatives de suicide.

Combattre le mariage forcé est un devoir pour aider les enfants et les jeunes filles à vivre une vie normale, en respectant leur personne et leur bien-être.

Laisser un commentaire

Instagram